Forum | Gaming-Serv.com

Installer un serveur LAMP

Je vous propose aujourd’hui un tutoriel sur l’installation d’un serveur LAMP (Linux Apache MySQL PHP) sur Debian 10.
Premièrement, on met à jour les packets.

apt update && apt upgrade

On installe Apache et le module PHP

apt install apache2 libapache2-mod-php

On active la réécriture.

a2enmod rewrite

Et la compression

a2enmod deflate

et on active apache.

systemctl enable apache2

On installe PHP.

apt install php php-cli

et le packet php-mysql pour son intéraction entre PHP et Mysql.

apt install php-mysql

Puis, on rafraichi toutes ces installations avec la commande

systemctl reload apache2

Installation de MariaDB

On débute par l’installation de MariaDB.

apt install mariadb-server

Puis, on installe via la commande suivante :

mysql_secure_installation

Des questions vous seront posés durant l’installation de MySQL.

→ Changer le mot de passe root pour MySQL. Selon vos envies, vous pouvez laisser le mot de passe par défaut de votre compte root ou si vous souhaitez le modifier, vous le pouvez.

Change the root password? [Y/n]

→ Supprimer les utilisateurs anonymes. Je conseille très fortement de mettre oui.

Remove anonymous users? [Y/n]

→ Ne pas permettre de se connecter à distance via root. Je conseille très fortement de mettre oui.

Disallow root login remotely? [Y/n]

→ Supprimer la base de donnée test et son accès. Je conseille également de mettre oui.

Remove test database and access to it? [Y/n]

→ Mettre à jour les privilèges des tables. On répond oui.

Reload privilege tables now? [Y/n]

On va crée une base de donnée avec un nom d’utilisateur et un mot de passe.
On se connecte avec root via la commande suivante.

mysql -u root -p

On définie le mot de passe pour avoir accès à MySQL.

CREATE USER 'lokidari_user'@'localhost' IDENTIFIED BY 'lemotdepassedelutilisateur';

cette ligne permet de crée un utilisateur nommé lokidari_user avec une connexion
uniquement depuis le localhost avec le mot de passe lemotdepassedelutilisateur

GRANT ALL PRIVILEGES ON *.* TO 'lokidari_user'@'localhost' WITH GRANT OPTION;

On donne l’intégralité des privilèges à l’utilisateur lokidari_user

FLUSH PRIVILEGES;

On met à jour les privilèges

CREATE database lokidaridb;

On crée la base de donnée lokidaridb

exit

On quitte l’interface

Et on active MySQL à chaque démarrage du serveur.

systemctl enable mariadb